Une autre façon d’envisager la Pentecôte…

 


 

HYMNE DE LA PRÉSENCE D’ESPRIT

 

L’Esprit qui dépend du Père,

C’est le souffle de sa bouche

Le souffle même de Dieu

Dieu c’est un immense souffle.

 

L’Esprit-Saint ? – Dieu est esprit !

C’est le souffle de la vie

Dieu souffle et source de vie,

Dieu le Père de la Vie.

 

L’Esprit quelle en est la source ?

L’Esprit ? – Dieu est vie

Et source invisible et impalpable.

Qui de vous a vu le vent ?

 

J’ai pressenti son passage

Venir et veiller en moi, pensif,

Demeurer en moi,

Que je veille ou que je dorme.

 

Ce vent passe parmi nous,

Nous entoure, nous traverse :

Véhémente, parfois douce

Qui entendra sa rumeur ?

 

Lorsque survient la Parole,

Divine, tempétueuse,

Ou plus souvent murmurante,

À peine comme une haleine

 

Discrète, tacite, aimante

Comme une triple substance

Aimant d’un amour unique,

En sa présence subtile.

 

Grand retable de la vie du Christ – nouvelle série – 2007 Éditions Bénévent